RIOS ET LAGUNES


UN PAYS QUE VIT AVEC L’EAU
Cartina Rios
La Guinée Bissau est riche d’eau, doux et salée.
Eau douce, qu’on peut trouver simplement en excavant peu de mètres sous le sol, l’eau qui donne la vie à toute la population.
Eau douce des lagunes où vivent et se reproduisent milliers d’oiseaux, rivières d’eau douce qui se rencontrent dans la mer à travers de grands estuaires.
Eau salée de l’océan Atlantique, devant les plages et entre les îles; eau salée des “Rios”, estuaires qui pénètrent dans le continent quelques centaines de mètres, ou qui arrivent jusqu’à 150 km (comme le Rio Cacheu); “Rios” linéaires comme le Rio Geba, juste en face à Bissau, ou ramifiés comme le Rio Grande de Buba.

Les Rios d’eau salée: bras de mer à l’intérieur du continent.
Ils sont une particulière caractéristique de la Guinée Bissau, où il se rencontre la plus haute concentration de cours d’eau salée de l’Afrique occidentale et de toute l’Afrique.
La plus grande caractéristique de ces Rios sont les mangroves qui grandissent longs leurs bords presque sans interruption. C’est un spectacle s’enfoncer avec le bateau dans les bras les plus petits, passer sous les branches qui descendent du haut pour devenir racines dans l’eau et ainsi se propager.
Et regarder les colonies d’huitres accrochées sur leurs racines.

Mangrovie1Mangrovie2Mangrovie3Mangrovie4Mangrovie5Mangrovie6

Les cours d’eau douce: Rio Corubal et Rio Gêba
Il y a moins de Rios d’eau douce que d’eau salée.
Les deux les plus importants sont les deux affluent de l’estuaire du Rio Gêba: le bras d’eau douce du rio Gêba qu’il passe par Bafatá, et le rio Corubal.
Ce dernier est le plus beau à être vu, en correspondance des cascades de Saltinho.

Les lagunes
La Guinée Bissau est un pays avec des très petites ondulations du terrain, raison pour laquelle est suffisante une petite dépression, séparée de la mer avec une tout petite barrière, pour que soit crée une lagune, que dans le dialecte local est appelé “bolanha”.
Ces sont des sortes de rizières naturelles que la population utilise pour cultiver le riz avec des petites œuvres de détention des eaux.
On en trouve de toutes les dimensions le long des rues intérieures et il est très beau de les voir pleines de fleurs et d’oiseaux.
On peut aussi y pêcher et dans la saison de la récolte il est facile de voir les femmes qui transportent des faisceaux de riz.
Mais il y en a des plus grands, qui constituent un habitat naturel pour beaucoup d’espèces d’oiseaux.

La lagune de Cufada
Entre les lagunes la plus caractéristique et importante il est celle de Cufada, formée par l’entrelacement entre le Rio Corubal et le Rio Fulaconda. Le Parc Naturel des Lagunes de Cufada protège ce complexe fascinant, la plus grande réserve d’eau douce du pays entier.
Les forêts qui entourent ces lacs constituent un paysage splendide et ils représentent un habitat naturel important. La présence d’animaux change de la saison sèche à la pluvieuse en soulignant un écosystème variable. Il y a des léopards, des hyènes, des hippopotames blancs, des crocodiles noirs, des antilopes, des buffles, des gazelles tachetées, des sangliers et des types différents de singes. Quelques zones sont des couloirs de migration de faune.
Nombreux les oiseaux, soit autochtones que migratoires, quelques-uns desquels sont espèces protégées à niveau international

Où manger et dormir
Le long des rios il y a de nombreuses villes, base de départ pour les excursions.
Cacheu et São Domingos (sur rio Cacheu), Bafatá (sur rio Gêba), Quinhamel, Mansoa, Buba et Cacine, sur les rios homonymes, sont villes qui offrent plus qu’une possibilité de logement et de restauration.
Bon logement à Saltinho.
De toute façon, à l’exclusion de la partie est, la plus sèche, on peut trouver des rios près de presque tous les centres habités, grâce à la ramification des cours d’eau dans tout le territoire.
On signale remarque la possibilité de logement aussi au parc de Cantanhez.
Meilleurs renseignements dans la section SERVICES > LOGEMENT DANS LES SITES TOURISTIQUES

Visites les plus intéressantes
Les visites les plus intéressantes aux rios d’eau salée sont celles des rios Cacheu (de São Domingos), Mansoa (de Quinhamel), rio grand de Buba (de Buba), et rio Cacine (du parc de Cantanhez ou de Cacine).
Quant aux rios d’eau douce, est agréable le Rio Gêba à Bafatá et alentours; le spectacle le plus grand est toujours à Saltinho sur le Rio Corubal.
Entre les lagunes on rappelle Cufada, avec départ de Buba.
Vous pouvez voir quelques visites proposées dans les box de la colonne à droite.
Itinéraires personnalisés peuvent être préparés en demandant aux adresses indiqués a la page CONTACTS.

Guinée Bissau tourisme Réseau pour l’Ecotourisme
LES MANGROVES DU RIO CACHEU
Cacheu_rio1

base: São Domingos ou Cacheu
transport: auto / bateau
durée: 1 journee ou plus
période: nov – juin
attention dans les parcours en canoë ou à pied

Le plus grand système de mangroves de l'Afrique Occidentale, où la vie humaine est harmoniquement insérée dans l'écosystème. Possibilité de voir des animaux marins et d’oiseaux migratoires.

SALTINHO
Saltinho

départ: rue Bissau - Buba
transport: auto
durée: c’est suffit un arrêt de ½ heure ou on peut y passer la nuit

Les rapides du rio Corubal: un moment agréable pour admirer le paysage pendant un voyage de Bissau au Sud ou une occasion de passer la nuit dans l'hôtel sur le rio.

LAGUNE DE CUFADA
Cufada 0

départ: Buba
transport: auto
durée: 1 journée ou plus
période: nov - juin
attention dans les parcours en canoë ou à pied

Un site très intéressant, où on peut observer l'habitat de beaucoup d'oiseaux marins, qui séjournent dans cette lagune à l’époque des parcours migratoire de l'Afrique à l'Europe.