LAGUNE DE CUFADA Cufada 0

départ: Buba
transport: auto
durée: 1 journée ou plus
période: nov - juin
attention dans les parcours en canoë ou à pied


Un site très intéressant, où on peut observer l'habitat de beaucoup d'oiseaux marins, qui séjournent dans cette lagune à l’époque des parcours migratoire de l'Afrique à l'Europe.

Cufada 3 Cartina_Rios_Cufada L’habitat du Parc
Le Parc est couvert en partie par foret humide ou bien par foret d’arbres, habitée par oiseaux, mammifères et primats.
Pour ceux qui aiment l'ornithologie il y a la possibilité de voir ici plus de 250 types d’oiseaux; on souligne que ce Parc est la base migratoire pour le 2% des pélicans du monde.
On trouve aussi des autres animaux, certains répandus presque en toute l’Afrique (léopards, hyènes, chimpanzés), autres spécifiques de l’Afrique occidentale (antilopes d’eau, antilopes céphalophes avec le dos jaune, grues avec couronne, oie pygmée africaine, oie de Gambie, calau de la crête jaune,…)
Les espèces maritimes principales sont : crocodiles noirs, barracuda, tilapia, lamantins.
Surtout pour les barracudas le Rio Grand de Buba est important comme zone de reproduction.

Visites et autres activités

Pellicano1

  • Observation des animaux

C’est la principale attraction du Parc. Le moment au quel on peut voir plus aisément les animaux plus rares est a la première lumière du jour; il est donc conseillable d’y arriver bien tôt.
On peut après passer le reste du jour en se promenant pour observer les oiseaux de la lagune, qui s’arrêtent ici pendant toute la journée, surtout pendant les périodes des migrations.
 

  • Quelques itinéraires:
  • Pour chaque itinéraire il faut prévoir un jour entier.
    Vous pouvez voir sur le plan ou se trouvent les localités que nous proposons. Décharger le plan du Parc .

Pellicano2 - parcours des rios d’eau salée (Rio Fulacunda et Rio Grande de Buba)
- parcours des rios d’eau douce (entre Madina Ache, Cantanha et le rio Corubal)
- parcours à pieds tout au long du rio Corubal et des ses bras.
Pendant ce parcours à pieds nous conseillons d’observer les points intéressants d’Uama Porto à nord et de Ga Gregório et Bacar Conté à sud.

Aucun parcours n’est dangereux mais les itinéraires ne sont pas balisés et donc il faut être accompagné par une guide du Parc qui vous montrera la route à suivre et les prescriptions à se conformer.
Les parcours à pieds sont sur des sentiers souvent à peine tracés et accidentés; il faut donc s’habiller convenablement (c.à.d. avoir des chaussures bien fermées et des vêtements avec manches et pantalons longues) et un bon entrainement.

  • Mato Sagrado

Une autre attraction d’intérêt remarquable pour ceux qui peuvent dédier une autre demi-journée au Parc est la visite du Mato Sagrado, aire de foret au milieu du Parc, sacrée pour la culture animiste.
Cufada 4Pas toujours les visiteurs sont admis; il faut donc programmer en avance la visite et se renseigner bien auprès de l’organisateur du voyage.

  • Autres activités

Des kayaks sont disponibles pour faire la traversée de la lagune : une belle expérience dans le silence de la nature, interrompu seulement par le batillage des pagaies et les cris des oiseaux.
Dans la lagune d’eau douce au milieu du Parc, à la localité appelée Cantanha, ne sont pas présents des poissons ou autres animaux dangereux et il est donc possible prendre un bain.

Cufada 2

Comme y arriver et où passer la nuit
On ne trouve pas à dormir dans le Parc; il faut dormir à Buba, ville à 20 km de distance, environ 30 minutes en auto.
Si quelqu'un doit rentrer dans la soirée peut quitter la lagune au milieu de l’après-midi et en 3>4 heures sera a Bissau.
Celui qui au contraire dort encore à Buba peut programmer encore une visite au crépuscule, pour avoir encore la possibilité de voir d’autres animaux.
L’aménagement d’une zone camping, avec des bungalows et une zone en commun fournie de cuisine et toilettes, est en prévision.

Quelques informations sur le Parc
Né à l’année 2000 le Parc Naturel des Lagunes de Cufada se trouve entre le Rio Grand de Buba et le Rio Corubal.
Il couvre une surface de 89.000 ha qui, bien qu’elle soit composée en majorité par terrains émergés, représente la plus grande réserve d’eau douce de la Guinée Bissau.
L’importance de cette zone pour les espèces migratoires a été reconnue en l’élisant à site Ramsar, conformément à la Convention internationale relative aux zones humides d’importance internationale.

POR RESERVER : appeler ou écrire à l’adresse indiqué à la page CONTACTS