LES “BALAFONES” DE TABATÓ tabato

base: Bafatá
transport: voiture
durée: un jour
période: toute l'année


Dans ce petit village proche à Bafatá, les habitants sont habiles à fabriquer et jouer des instruments musicaux traditionnels de la culture mandinga.

Pourrait être l’occasion pour passer une journée dans le cœur de la Guinée Bissau, dans un milieu encore lié aux coutumes traditionnels, dans un village semple, sans les conforts de la ville (on ne trouve pas, par exemples, des toilettes) et ici on pourra participer à un repas traditionnel.
Pour ceux qui ne voudraient pas renoncer aux conforts, la visite pourrait être effectuée seulement le matin ou bien l’après-midi, en excluant le repas.

PROGRAMME DE LA VISITE
10.30 Arrivée des visiteurs
10.30-11.00 Brève visite de la tabanca avec explications de l’histoire et des coutumes des Djudius
11.00-12.00 Spectacle de musique et de dance mandinga
12.00-13.30 Stage de musique et de dance mandinga
13.30-15.00 Repas
15.00-16.00 Démonstration de fabrication du balafon et de la corá
16.00 Départ des visiteurs

LA CULTURE DE TABATÓ
Le village de Tabató se trouve à 10 km. de la ville de Bafatá. Caractérisé surtout par la prédominance de la tribu Mandingo qui vient du royaume Tumbucuto du Mali, ce village a été fondé par les anciens du village qui ont amené les instruments musicaux traditionnels de leur pays, comme le Balafon (en haut dans la photo) et le Corá (dans la photo ici a droite).
Aujourd’hui, à niveau national, Tabató est le seul village habité entièrement par des « djjdius ».
Les Balafon et les Corá sont fabriqués suivant tes techniques transmises par les anciens.
La réputation de Tabató, bien connue à niveau National, est diffusée en plusieurs pays comme le Canada et le Portugal ou les anciens étaient en mesure d’ouvrir des écoles de Balafon et de transmettre leur savoir.
Ce village, dans un projet de plus large valorisation touristique des ressources naturelles et culturelles de la Guinée-Bissau, est un exemple qui en future pourrait être suivi par d’autres villages.
Depuis quelques années Tabató reçoit de temps en temps des petits groups de touristes qui désirent connaître mieux la culture locale, ayant choisi de découvrir l’Afrique la plus authentique et traditionnelle.
Les habitants de ce village sont organisés pour accueillir les hôtes et leur montrer un petit spectacle de dance et musique traditionnelle.

Ou dormir dans la zone
n peut dormir à Bafatà et en profiter pour visiter cette ville.
Ou bien on peut dormir à Saltinho, un peu plus loin en direction sud, à l’hôtel-restaurant qui donne sur les chûtes du rio Corubal (voir fiche).

POUR RESERVER : appeler ou écrire à l’adresse indiqué ò la page CONTACTS